Bonsoir à tous ! 

Bon comme promis Samedi soir, je vais vous faire un (très long je pense) résumé de ceq 'uil se passe en Ecosse quand j'y suis. 

Si vous voulez tout savoir, j'y ai vécu de 1 à 5 ans. A 6 ans, je suis rentrée au primaire ici. Et de 12 à 15 ans. J'ai fait le collège (comme on dit en France). Et puis je suis revenue ici faire le lycée et mes études. Que je regrette parce que les crédits sont doublés dans les Universités Ecossaisse. Il faut je crois, avoir au total 200 crédits pour avoir une licence. Donc moi par exemple qui suit en BTS, au lieu d'avoir 120 crédit au bout de mes 2 années, j'en aurai eu 240. J'aurais même commencé un master. 

Mais tant pis ! C'est comme ça ! 

 

Donc, pour en revenir à mon quotidien...

En fait, je voudrais juste écrire ce que je ressens en étant là-bas. C'est comme quand on regarde une série Anglaise avec les petits villages Anglais (Non, aucune référence à certaines séries qui passent à la télé), on a l'impression d'être tranquille, au calme. Il ne se passe rien.

C'est toute cette magie en Ecosse. Quand j'ai vécu là-bas, j'étais inconsciente du monde qui m'entourait, on me faisait tout en plus alors ça n'arrangeait rien. Quand je suis revenue en France, j'ai pris une claque. J'ai découvert un monde beaucoup plus agité. Même en vivant près de la mer dans le Sud de la France où on dit souvent qu'il fait bon d'y vivre, que les gens ne sont pas comme dans le nord, on vit tranquillement. Moi, non, même ici, j'ai trouvé que c'était agité. 

Ce que j'ai appris en vivant seule là-bas, c'est surtout sur moi-même. A faire face aux différentes situations quand on est seule par exemple en ville ou même chez soi. J'ai adoré le côté tranquille, le matin je me levais à 7h et puis je partais à 17h des cours quand j'étais adolescente. Quand je rentrais, on cuisinait toujours ou on jardinait. J'adore le jardinage là-bas, ils sont comme les Anglais sur ce point-là. Très pointilleux. On cultivait des poireaux, des navets, du céleri, des haricots, des salades, des tomates mais ça ne marchait jamais, qu'est-ce qu'on a rit avec ces tomates qui ne poussaient jamais !!! 

Enfin bref, j'ai tellement de choses à raconter que je ne sais pas par où commencer ! J'aimerai parler de la vie là-bas, des paysages, des anecdotes (surtout moi xD) et puis on me parlait toujours Anglais et même Ecossais parfois... et j'étais perdue ! Mais ça, c'était surtout pour m'exclure parfois de la conversation. Mais ce n'était pas méchant les trois quart du temps. 

Maintenant, c'est ça qui me manque, le mauvais temps, parler Anglais (quoi que... je marmonne toujours en Anglais quand je suis seule, et je pense en Anglais, même après 6 ans, je n'arrive pas à penser en Français et il m'arrive de parler Anglais à mes parents même s'ils comprennent 1 mots sur 4), les habitants si chaleureux, les paysages, la vie, les petites boutiques pour boire le thé et l'accent Scottish où on roule les "RRR"...

Peut-être auriez-vous le droit ce soir à un autre récit plus précis... ? 

PS : J'ai retrouvé des cours sur les mythes en Ecosse, je vous en ferai part si ça vous chante ! :D